SUD Education Solidaires Union des syndicats SUD Education
de l'académie de Créteil 77/93/94

Retrouvez-nous sur les sites des syndicats départementaux :
SUD éducation 77 - SUD éducation 93 - SUD éducation 94

- Compte-rendu de la réunion sur les congés formation 2012 -
Article publié le 25 février 2014

Cette année, la situation est particulièrement catastrophique, le droit à la formation a été gravement remis en cause.
Ci-dessous, le compte-rendu de la réunion et la déclaration des élus de SUD éducation

La réunion a consisté dans l’examen des cas, selon l’ordre correspondant aux priorités définies par le rectorat : les moyens en congés formation sont donc d’abord distribués à la catégorie A (formations qualifiantes, master pro, réorientations...), puis B (préparation d’un concours de l’éducation nationale) et enfin C (étude supérieure de 2ème et 3ème cycle).

Les A correspondant aux exigences de la circulaire (v. pièce-jointe) et les B1 (candidats admissibles) et B2 (non admissibles, ancienneté requise atteinte -mais sans qu’il soit tenu compte de la session 2012 !!!) ont tous été retenus.

Les catégories les plus sacrifiées ont donc été les B3 (candidats n’ayant jamais passé le concours, y compris, considérés comme tels, ceux qui l’ont passé en 2012 !!! -v. sur ce point notre Déclaration) et les C. (5 oui et 1 à revoir et 21 non en C1 -soutenance de thèse ; situation plus dramatique encore en C2 -déplacement nécessaire en cours d’année : 1 seul oui sur les 18 demandes !

Au cours de la séance, il s’est agi de redistribuer le reliquat qui demeurait disponible : 1,8 ETP (équivalent temps plein), soit une misère. Quelques cas ont été "tirés des listes" en C puis A, l’ancienneté de quelques autres cas sera vérifiée, et après cela, s’il reste encore de quoi, quelques moyens seront tout à la fin, distribués aux B3 "à revoir" en raison de leur ancienneté. Aucun des 49 collègues correspondant à cette situation ne doit donc se faire trop d’illusion !

La question s’est néanmoins posée de savoir comment cette manne devait être distribuée à ces collègues : fallait-il privilégier l’ancienneté ? Autre chose ?

Il est évidemment pénible d’être dans la situation de définir des règles de discrimination, en particulier dans ce cadre de pénurie. Nous avons proposé, contre l’ensemble des organisations, qui a clairement privilégié comme seul critère celui de l’ancienneté, qu’il soit tenu compte de l’effectivité de la préparation au concours (inscription et suivi des formations) pour ensuite dans ce cadre, discriminer par l’ancienneté. Il s’agissait selon nous de corriger ce scandale de la circulaire que l’on retienne la session 2012 qu’à la condition d’avoir été admissible !

Nous n’avons pas été suivis, l’administration s’est rangée à l’avis majoritaire, tout en concédant que sans doute, il faudrait revoir les critères !

A suivre donc, même si cette année, en raison de la baisse drastique des moyens, ce ne fut sans doute qu’un débat théorique...

Pour SUD éducation, pour que sur la question du droit à la formation, l’année 2012-2013 ne soit pas celle prévue par le gouvernement Sarkozy, SUD exigera du ministère non pas le changement, mais un revirement dans l’attribution urgente de moyens !

PDF - 45.7 ko
Déclaration SUD congés formation_2012
PDF - 87.5 ko
congés formation 2012 : circulaire rectorale
PDF - 39.3 ko
congés formation : annexe circulaire rectorale 2012