SUD Education Solidaires

SUD Education Créteil 77/93/94
Solidaires, Unitaires, Démocratiques

La fédération SUD éducation / L'union syndicale Solidaires / Le site des P.E.S. / Et voilà le travail


Site conçu en SPIP
Soutenez les logiciels libre :
Utilisez Firefox !
Visitez Framasoft !

mis en ligne le
9/10/2008

Rentrée 2008 à l’IUFM

La rentrée scolaire s’est faite sous le signe de l’autoritarisme, du mépris et de la provocation de la part du gouvernement.

Autoritarisme

Le ministère impose sans concertation :
- deux décrets sur de nouvelles obligations de services qui flexibilisent et annualisent le temps de travail des enseignants tout en remettant en cause l’aide et le soutien aux élèves en difficulté par les personnels des RASED
- un décret qui permet le remplacement des enseignants par des agents municipaux en cas de grève, mais aussi en cas d’ « absence non remplacée »

Provocation

Comment qualifier autrement l’attitude de Darcos qui ose parler de l’année 2008/2009 comme « l’année des enseignants », alors qu’il supprime 11200 postes cette année et annonce d’ores et déjà qu’il en fera disparaître 13500 de plus l’année prochaine ?

Mépris

Quel mépris pour les maîtres et maîtresses de maternelle dont la « fonction » unique est selon Darcos de « faire faire des siestes à des enfants et de leur changer les couches » !
Derrière toutes ces déclarations, on voit l’application des mesures du gouvernement.
Dans le 93 l’Inspection Académique donne comme consigne de ne plus accepter les enfants de 2 ans puisque ça coûte trop cher ! Les équipes ont dû gérer dans l’urgence la répartition des heures dites de « soutien ».Le temps de travail est flexibilisé, annualisé, les élèves « en difficulté » vont avoir « classe après la classe », souvent le soir.
Pourtant d’autres solutions existent, une autre vision de l’éducation est possible !

SUD éducation se bat :

- pour l’abrogation des décrets Darcos sur les nouvelles « obligations de services » (60 heures de soutien annualisées) et sur le Service Minimum d’Accueil (SMA)

- pour des créations de postes à la hauteur des besoins (pour le respect et l’amélioration des seuils d’ouverture, pour la création immédiate de 450 postes de titulaires- remplaçants pour le 93 )

- pour le maintien et la création des postes de RASED nécessaire
- pour la titularisation des collègues EVS (CAE et CAV) et AVS sur des nouveaux corps de titulaires

Voir les tracts Rentrée 2008

rentrée 2008 93