SUD Education Solidaires Union des syndicats SUD Education
de l'académie de Créteil 77/93/94

Retrouvez-nous sur les sites des syndicats départementaux :
SUD éducation 77 - SUD éducation 93 - SUD éducation 94

- Stagiaires de l’académie de Créteil, stagiaires en galère ! -
Article publié le 2 août 2015

A l’occasion de cette fin d’année, SUD a été en audience dans les ESPE à Bonneuil, Livry Gargan et les DSDEN 93 et 94 afin de tirer le bilan de cette année de stage et préparer l’accueil des futurs stagiaires.

En cette fin d’année, le bilan est plus que mitigé :

→ L’ESPE fait face à un manque criant de moyens, de l’aveu même des formateurs et responsables des maquettes il n’est pas possible de dispenser un enseignement à la hauteur de leurs exigences : le nombre de stagiaires du secondaire avait doublé cette année, les formateurs ont du accepter d’augmenter leur temps de service pour assurer les cours et le suivi des stagiaires.

Pour le premier degré c’est à la rentrée 2015 que le nombre de stagiaires doublera suite à l’organisation du second concours, or l’ESPE fonctionnera à moyens constants, malgré une demande de moyens supplémentaires faite à la direction de l’UPEC ainsi qu’à l’éducation nationale.

— >De nombreux stagiaires sont affectés en REP + malgré les recommandations ministérielles ou sur des classes à examen dans le secondaire.

A ce propos la DASEN 94 a affirmé qu’il s’agissait d’un « terrain très formateur » : Les stagiaires sont envoyés sur le terrain avec des élèves qui cumulent grande difficulté scolaire ou de comportement, difficultés d’apprendre et difficultés sociales : comment effectuer dans ces conditions une entrée sereine dans le métier ?
Alors même que parmi les étudiants convoqués en jury académique de titularisation se trouve une grande proportion d’étudiants affectés en REP+, et que lors de ces jurys on reproche aux stagiaires des difficultés de positionnement et de gestion de classe, malgré un travail sérieux.

→ Un fonctionnement problématique des jurys de titularisation :
Impossibilité pour certains stagiaires du second degré de consulter leur dossier : les délais imposés par le rectorat leur permettaient d’en prendre connaissance.....mais après l’entretien !

( fonctionnement différent des deux jurys dans le second degré ?, voir infos de laurent ? )

→ Une inégalité de traitement entre les stagiaires :
Inégalités quand aux modalités d’évaluation et constitution du porte folio selon les matières ( second degré il faut expliciter … )

Inégalités de traitement quand aux modalités d’évaluation de l’option de recherche et du mémoire pour les EFS du premier degré : la double tutelle ESPE/ UPEC rend tout cadrage impossible : Lors des réunions de coordination Des « recommandations » ont été faites concernant la démarche , les attendus, des grilles d’évaluation, les exigences de présentation du mémoire...et un volume de 50 pages maximum. Mais rien ne peut être véritablement imposé : Il est inacceptable que les stagiaires fassent les frais de la mastérisation !

→ Le suivi des stagiaires en difficulté ou en renouvellement est très insuffisant : une formation « corps et voix » de 2 jours, et une à deux visites supplémentaires

( autres choses à dire, on revendique des visites conseils ? Moins de temps devant élèves ? )

( est-ce qu’on pointe le fait qu’une fois de plus les journées de rentrée organisées sont nécessaires mais illégales... ? )

Une nouveauté à noter pour la rentrée :
- Les enseignements proposés aux futurs stagiaires seront désormais adaptés à leur parcours antérieur :

Un parcours master 2 MEEF pour les sortants de master 1 : environ 270h + mémoire

Deux parcours « Diplôme Universitaire ( DU )
- « Professionnalisation » pour les titulaires d’un master autre que MEEF ou les dispensés de conditions de diplôme : environ 200h d’UE disciplinaire didactiques + un écrit long à caractère réflexif
- « Approfondissement » pour les titulaires d’un master 2 MEEF environ 150h avec des heures dédoublées et un travail réflexif + un écrit long à caractère réflexif

Sud éducation a d’ores et déjà demandé une audience au rectorat sur les au sujet du déroulement de cette année de stage.

Les revendications de SUD Education pour les stagiaires :
Pour le stage et la titularisation :
- Allègement de service : pas plus d’un tiers-temps de service devant les classes pour tou-te-s les stagiaires.
- Aucun-e stagiaire affecté-e en éducation prioritaire.
- Clarification du rôle des formateurs de l’ESPE dans l’évaluation et la titularisation.
- Harmonisation des procédures de titularisation dans toutes les académies garantissant l’équité et les droits des stagiaires avec un contrôle paritaire lors des étapes de titularisation.

Pour la formation :
- Contenus adaptés aux parcours antérieurs des stagiaires.
- Formation sur le temps de service assurée par des formateurs pour tou-te-s les stagiaires, un dispositif particulier pour soutenir celles et ceux qui sont en difficulté.
- Pas d’évaluation chiffrée mais un avis motivé.
- Une formation professionnalisante avec des ateliers de didactique disciplinaires et des formations transversales sur les pédagogies, le système éducatif, la psychologie de l’enfant ou de l’adolescent, les spécificités de certains publics,
- Une initiation aux pédagogies coopératives ou alternatives (Freinet, pédagogie nouvelle, pédagogie institutionnelle, GFEN, etc...)

Pour le recrutement :
- Abrogation des décrets de mastérisation des concours enseignants du 28 juillet 2009 et de la circulaire de 2009 sur la mise en place des stages en responsabilité pour les étudiant-e-s inscrits aux concours.
- Retour à un concours de recrutement à Bac+3 (licence), suivi de deux années de formation rémunérées et validation par attribution d’un Master pour tou-te-s les professeurs.

Pour les étudiant-e-s inscrit-e-s au concours :
- Un stage d’observation en M1 et de pratique accompagnée en M2 alliant l’expérience du métier, le retour critique et la préparation plus disciplinaire du concours en M1.
- Un salaire pour les étudiant-e-s au moins égal au SMIC.
- Aucun stage en responsabilité avant la réussite au concours

En pièce jointe, la brochure de rentrée, avec toutes les informations concernant vos affectations, vos droits, les modalités de titularisations et d’évaluations, votre formation..

brochure de rentrée stagiaires second degré

PDF - 1.1 Mo

compte rendu d’audience

PDF - 82.1 ko